Qu’est-ce que le portage salarial ?

vendredi , 19, avril 2019 Leave a comment

Actuellement, on note un certain intérêt pour le portage salarial, comme la formule tend à se démocratiser. Jeunes diplômés, cadres techniciens et retraités ont adopté la formule afin d’entamer une carrière dans le travail indépendant, dans une autre activité ou faire la transition entre l’auto-entrepreneuriat et l’emploi classique. Pour pouvoir comprendre son mécanisme, il est important d’en savoir davantage.

définition du portage salarial

Le portage salarial, le b-a à ba du dispositif

Quand on doit faire face à un manque de poste dans une société, quand on doit procéder à une reconversion professionnelle, quand on veut améliorer ses revenus pendant la retraite, cette formule est la meilleure pour évoluer en autonomie et bénéficier en même temps d’un statut de salarié. Prospecter ses clients, remplir ses missions en toute liberté, selon son propre rythme et ses propres méthodes en déterminant et ses principes d’exécution et son délai, le porté salarié dispose beaucoup plus de latitudes dans ses activités.

Un dispositif qui n’inclut aucune charge administrative ni des contraintes juridiques puisque ces domaines sont confiés à la société de portage. Par ailleurs, le consultant peut profiter de tous les avantages d’un salarié classique : une rémunération mensuelle, de la formation offerte par la société, des allocations telles que la sécurité sociale, la cotisation retraite, le droit au chômage, la mutuelle at autres.

La société de portage dans son professionnalisme

On compte plus de 150 sociétés de portage actuellement en France et parmi elles, il y a celles qui sont reconnues pour leur prestige, leurs expériences et leur sérieux, en l’occurrence Rh Solutions, une des plus prisées par les portés salariés. Dans son professionnalisme, elle compte actuellement plus de 1000 clients éparpillés dans plus de 15 pays et qui font confiance à leur savoir-faire, surtout celui de ses consultants.

Pour pouvoir être sûr de votre choix, comme vous cherchez une société de portage qui pourra vous héberger, il est essentiel d’observer quelques critères, entre autres les offres de services et de moyens qu’elle accorde au consultant, son appartenance à un syndicat, les tarifs qu’elle applique et sa solidité financière.

Micro-entrepreneur ou salarié ?

Le portage salarial est à mi-chemin entre l’emploi classique et l’auto-entrepreneuriat. Ces deux formes d’activités présentent alors des dissemblances que beaucoup doivent savoir. Ainsi, la différence entre micro-entrepreneur et salarié réside surtout dans la forme, car si le premier est un travailleur indépendant et est maître de ses missions, le second doit respecter la subordination vis-à-vis de son employeur et devra suivre les consignes de son supérieur.

Mais cette différence se trouve aussi dans les formalités, si l’entrepreneur doit s’inscrire dans le registre national des entreprises, le salarié peut exécuter ses missions après avoir signé un contrat avec son employeur. Au niveau des qualifications professionnelles, un autoentrepreneur doit requérir un certain diplôme ou une certaine formation reconnue par la loi pour être opérationnelle dans ses activités, cette obligation ne concerne pas, par contre, le salarié, cette responsabilité incombe à l’employeur et c’est de son ressort d’exiger auprès de son salarié des qualifications ou non.

 

Please give us your valuable comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *